We Love Green

10-11 juin 2017

Pour sa deuxième édition, espérons que le festival qui se tient dans le Bois de Vincennes n’aura pas à faire les frais des caprices de la météo et des inondations. Sur la scène à ciel ouvert dans l’herbe, sous le chapiteau ou dans la pavillon Lalaland qui sera tenu par l’équipe de la salle le Badaboum, vous pourrez assister à une série de concerts d’artistes côtés des musiques actuelles, le tout dans un esprit écologique et bio, dédié aux énergies renouvelables, avec une part belle réservée à la restauration végétarienne. Plus que la musique (et films, expositions, conférences), We Love Green célèbre donc aussi un mode de vie sain.

Parmi les grands noms de l’affiche, on retrouve tout en haut du tableau le duo électro français Justice (qui remplace A Tribe Called Quest suite à une défection), qui se fait assez rare, le trio berlinois Moderat, le rappeur américain Action Bronson ou encore la française Camille, qui défend actuellement son album Ouï, dont la sortie est programmée au 2 juin, avec un somptueux live tout en sobriété et en finesse.

We Love Green pioche dans tous les styles : ainsi, on pourra apprécier des performances RnB avec le concert de Solange, dont l’album A Seat at the Table a été une des révélations de 2016, ou encore celui de Abra, dans un style plus électrique, alors que les mélancoliques pourront se laisser aller au spleen avec Benjamin Clementine.

Jon Hopkins et Richie Hawtin devraient quant à eux pouvoir répondre aux attentes des férus de musique électronique, tandis que les amateurs de pop trouveront sans doute leur bonheur avec François & the Atlas Mountains ou avec Agar Agar, et les fans de world devraient être comblés avec Amadou & Mariam. Mais ce n’est là qu’un aperçu, tous les goûts étant susceptibles d’être satisfaits. Un week-end riche en promesses donc !

www.welovegreen.fr 

Gildas Lemardelé