Souvenirs de Nördik Impakt 2016

La dix-huitième édition du festival Nördik Impakt s’est achevée samedi 22 octobre, au parc des expositions, avec la traditionnelle soirée de clôture. Nous y étions — à celle-ci, et à celle de la veille. Presque deux mois après, nous nous sommes replongés dans les photos que nous y avons prises. Parce que nous sommes déjà un peu nostalgiques, à L’Oiseau. Retour sur ce que nous y avons vu, rencontré et entendu.

21 heures, vendredi 21 octobre. Le parc expo commence doucement à se remplir.
Nous sommes là depuis une heure, dans le Hall of Death, pour voir GaBLé.

dscf8531

dscf8538

Nous avons vu Möd3rn, trio formé par les producteurs techno Electric Rescue, Traumer et Maxime Dangles. C’était pas mal.

dscf8595

dscf8592

Le grand moment de la soirée, c’était surtout le concert de Suuns, juste après. C’était sombre et inquiétant, mais c’était beau.

dscf8660

dscf8684

Pendant que nous buvions quelques coups, nous nous sommes rendus compte que Popof jouait sur la grande scène. Grosse ambiance.

dscf8707

dscf8719

dscf8757

Nous ne te cachons pas que nous avons préféré éviter Maissouille, Angerfist et consors. Choisissant plutôt de nous délecter de la techno pointilliste de Sam Paganini.

dscf8760

dscf8846

Nous sommes rentrés parce que le lendemain il y avait masterclass avec Chapelier Fou au Cargö. Nous te l’avons raconté dans notre dernier numéro (#21).

dscf8949
Retour au Parc des expositions, toujours aussi tôt parce que nous voulions voir Petit Biscuit.

dscf9009

dscf9021

Nous avons bien aimé, mais nous avons préféré Samba de la Muerte que nous avions rarement vus aussi agités.

dscf9066

dscf9156

Juste après, nous avons écouté Fulgeance dans le Wonder Hall. Sûrement l’un des meilleurs lives électro de la soirée.

dscf9207
Un petit coucou à notre ami Nico Prat qui animait une émission sur Tsugi Radio.

dscf9220
Il interviewait Carpenter Brut, nous sommes allés voir ce que ça donnait sur scène. C’était un peu bizarre et aussi drôle, violent et diabolique.

dscf9247

dscf9230

Puis nous avons suivi French 79 sur la grande scène, mais sur le chemin nous avons croisé plein de gens qui voulaient qu’on les prenne en photo.

dscf9314

dscf9316

dscf9437

French 79, sa mise en scène est incroyable.

dscf9360

dscf9380

Les gens avaient l’air de bien aimer, aussi.

dscf9275

dscf9426

Et dansons !

dscf9321

La soif nous amène vers le bar de l’espace VIP, où Nico Prat nous a dit de venir mixer avec lui. C’était cool, mais nous avons peut-être un peu abusé avec la Macarena.

dscf9450

dscf9515

Nous avons rendu les platines pour voir Ellen Allien qui mixait au Wonder Hall.

dscf9458

dscf9475

dscf9487

Premier drapeau breton de la soirée.

dscf9490

Louisahhh!!! a pris la relève.

dscf9551

Et c’était la folie. Et vous étiez beaux. Tous. Nous vous faisons des bisous.

dscf9556

dscf9562

dscf9580

dscf9582

Textes et photos : Quentin GUÉROULT