*Boréales* Le Quatorze – un petit coin de paradis au milieu des Boréales

Annoncé comme le bar des Boréales, Le Quatorze vous accueille les bras grands ouverts pour prendre l’apéritif, mais aussi et surtout pour diner. Nous y sommes allés avec l’intention d’y boire un verre – je suis assez fan de leur Duvel (bière fétiche du Quatorze), mais on peut aussi y boire du Glögg (vin chaud), de la bière à la pression, du vin etc…

Une fois la porte franchi, c’est Stéphane, le maître des lieux, ainsi que des bénévoles très sympathiques qui vous accueillent. Un conseil : prenez le temps de découvrir ce lieu modulable avec attention. Assis au beau milieu de leur chaleureuse pièce principale, transformée pour l’occasion en restaurent, faisant habituellement office de salle d’exposition ou accueillant parfois des concerts. Ou encore dehors, dans leur jardin longitudinal éclairé de lumières glaciales, nous savourons nos boissons, paisiblement, en écoutant un album live de Sigur Rós. Nous jetons un coup d’oeil au menu, et comme une évidence nous décidons de rester manger et goûter les plats nordiques cuisinés par Cécile – maîtresse des lieux. Qu’est-ce qui nous a convaincu ? Les intitulés des plats qui changent tous les jours, les produits frais et bio, mais surtout, les prix !

En entrée, une soupe de pois cassés (3 €)

IMG-20141118-00624

En plat, un cari de poule finlandais (7 €) ou des oeufs brouillés au saumon (5€)

IMG-20141118-00631

En dessert, un gâteau aux épices (2 €)

IMG-20141118-00629
Très justement cuisiné, nous sommes sortis de table ravis et avons échangé quelques mots avec Cécile et Stéphane, qui savent vraiment recevoir les gens au Quatorze. Un restaurent éphémère à petit prix vivement recommandé par l’Oiseau !

Ouvert tous les jours de 19h À 23h.
14 rue des Croisiers  – Caen

https://www.facebook.com/pages/Le-Quatorze/1449744101937370?fref=ts

TEXTE : MICHAEL ROTH