De belles découvertes cet été !

A Caen, dans le Grand Ouest ou bien dans notre belle capitale, musées et autres établissements culturels nous proposent de belles expositions. Joignez donc l’utile à l’agréable (réveiller ses neurones engourdis par la torpeur estivale ambiante tout en profitant d’une climatisation bienvenue), n’hésitez pas à faire preuve de curiosité en partant à la découverte d’artistes méconnus ou pas.

  • A CAEN

– Nord-Sud (1968/1975 – Vietnam) jusqu’au 30 Septembre 2017 – Mairie de Caen – entrée libre pour les caennais.

Exposition du correspondant de guerre Patrick Chauvel, en lien avec le Mémorial de Caen. Photos fortes et poignantes. Les clichés en noir et blanc et en couleur se font face : »Regards croisés entre les deux camps (sud vietnamiens/viet-congs) ».

© Patrick Chauvel

 

Exposition Intérieur jusqu’au 22 Octobre 2017 – IMEC (abbaye d’Ardennes – St Germain La Blanche Herbe) – du mercredi au dimanche, 14 h – 18 heures – gratuit

Pour célébrer les 40 ans du Centre Pompidou, des expositions sont organisées un peu partout en France. Dans ce bel écrin qu’est l’Abbaye d’Ardennes sont présentées une vingtaine d’œuvres d’artistes tels que : Chantal Akerman, Samuel Beckett, Christian Boltanski, Mona Hatoum, Paul McCarthy etc…

  • MUSÉE DES BEAUX ARTS DE CAEN

L’attention au réel – Jusqu’au 10 Septembre 2017 – Tarif : 3,50 € normal

Très belle présentation des magnifiques collections de peintures et de gravures du musée d’Art et d’Histoire de Genève et du Musée des Beaux-Arts de Caen.
Des natures mortes aux paysages, des représentations religieuses aux portraits (incroyable « Dame âgée » de Frans Floris), l’évolution des différents genres dans l’art flamand et hollandais des XVIè et XVIIè siècles est exposée.
On  découvre également des œuvres contemporaines saisissantes inspirées des chefs d’œuvre présentés, notamment les photos d’Hendrick Kerstens ou l’installation de Hans Op de Beek « Frozen  Vanitas ».

– Marc Desgrandchamps – Jusqu’au 27 août 2017 – Tarif : 3,50 € normal

Œuvres récentes (2016 pour l’essentiel) en grand format de Marc Desgrandchamps, premier invité de Résonances.
Paysages, personnages tournant le dos ou aux visages diffus, la couleur est forte avec des oiseaux noirs mystérieux glissant d’une toile à l’autre.
Peintre et œuvres à découvrir en rez-de-jardin du MBA.

  • DANS LE GRAND OUEST

Dans le cadre des festivités liées aux 500 ans du Havre, de nombreuses expositions et manifestations sont offertes au public. Vous retrouverez toutes les informations sur le site Un été au Havre.

– Clair-Obscur– Pierre et Gilles – Jusqu’au 27 août 2017 au Muma – Le Havre – Tarif : 10 €

Nous avons tous vu au moins une fois une photo du duo d’artistes Pierre et Gilles. Ce sont de remarquables portraitistes imprégnés de culture populaire, d’imagerie pieuse. Beaucoup de fantaisie dans leur travail. De nombreux acteurs, musiciens ont accepté d’entrer dans l’univers de ces créateurs et ont pris la pose : de Dita von Teese à Isabelle Huppert, d’Etienne Daho à Nina Hagen entre autres.

– Seul avec la nuit – Jusqu’au 27 août 2017 – Le Lieu Unique à Nantes – Entrée libre

L’artiste suisse Hans Ruedi Giger (1940-2014), dessinateur, peintre et sculpteur est un des représentants majeurs de l’art fantastique du XXème siècle.
Il est connu pour avoir notamment imaginé la créature d’Alien. Amateurs de surréalisme, vous devriez apprécier.

  • PARIS

– Walker Evans – Beaubourg jusqu’au 14 août 2017

A Caen, nous avions déjà eu la chance de découvrir les photos de Walker Evans au Musée des Beaux-Arts de Caen, dans le cadre du festival Les Boréales.

Les portraits d’américains pendant la Grande Dépression de ce photographe exceptionnel sont particulièrement touchants. En réalisant un focus sur certains objets du quotidien, sur certaines boutiques ou bicoques, il tend à montrer déjà les ravages d’un consumérisme qui a gangréné la société américaine.


– David Hockney
– Beaubourg jusqu’au 23 Octobre 2017

L’artiste anglais, âgé aujourd’hui de 80 ans est très connu pour ses « piscines ». Cette exposition est l’occasion de découvrir son parcours pictural mais aussi son intérêt pour les techniques de production des images.

Crédit photographique : © David Hockney Collection Tate, London

 

– Christian Dior, Couturier du rêve – Jusqu’au 7 Janvier 2018 – Les Arts Décoratifs – de 9 à 13 €

Clin d’œil à un natif normand, plus précisément de Granville, les Arts Déco célèbrent les 70 ans de la Maison Dior.

Robe du soir en faille de soie d’Abraham. Paris, Dior héritage. © Photo Les Arts Décoratifs / Nicholas Alan Cope

Beauté, volupté, flamboyance… Les qualificatifs manquent pour évoquer les créations des différents couturiers qui ont contribué à perpétuer l’esprit de Christian Dior.
Sans aucun doute un moment de ravissement pur en visitant cette exposition devant autant de magnificences.

Sandrine Mocquet

Crédit photo Walker Evans : © Walker Evans Archive, The Metropolitan Museum of Art © Fernando Maquieira, Cromotex